Les conséquences fiscales et douanières du Brexit sur les échanges entre la France et la Grande-Bretagne

Le 23 juin 2016, lors d'un référendum organisé par l'ancien Premier ministre David Cameron, 51,9 % des Britanniques ont choisi de quitter l’UE. C’est le BREXIT ou « BRITISH EXIT ».

Après le déclenchement de l'article 50 du traité sur l'Union européenne le 29 mars 2017, le Royaume-Uni et les 27 autres pays membres de l'Union européenne se sont donnés deux ans pour préparer la sortie effective du pays. Cependant, le Brexit a été repoussé à plusieurs reprises, jusqu'à la date du 31 janvier 2020.

Le 17 octobre 2019, un nouvel accord de sortie a été conclu entre le Royaume-Uni et les autres États membres. Il a été définitivement adopté par le Parlement britannique le 22 janvier 2020, puis par le Parlement européen le 29 janvier 2020. Le 31 janvier 2020, la Grande-Bretagne quitte officiellement l’UE par ce vote. Dès le 1er février, une période de transition s’est ouverte et durera jusqu’au 31 décembre 2020, au cours de laquelle on privilégie le statu quo.

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Sophie
    Bonjour, je m'appelle Sophie,
    je trouve que le Brexit est un grand bouleversement dans l'histoire de l'Europe, car par exemple prenons le domaine de la pêche, la majorité des poissons consommés en Europe proviennent d'Angleterre.

Ajouter un commentaire